Mes influences

Deux bouquins de Sorj Chalandon, ancien reporter de guerre, écrivain, m’ont profondément marquée :

« Le quatrième mur », a inspiré le personnage du père de ma Q.O.L.

En plus, dans ce bouquin, il est question d’Antigone d’Anouilh, pièce de théâtre qui me suit depuis mon adolescence (il y a jamais que…. presque 40 ans !), et qui est presque mon âme soeur en littérature.

« Le pays de ce livre, c’est la guerre. »

 

« Profession du père »

Le portrait terrifiant de son père violent et fantasque m’a inspirée pour décrire les parents et l’enfance angoissante du clodo sur le banc, à la fin de Q.O.L.

« Le regard épouvanté de ma mère, visage caché entre ses doigts. Elle a geint.

_ Mon Dieu, ta gabardine !

_ T’inquiète pas, la vieille, c’est du sang de bicot.

Elle a secoué la tête.

_ Le sang, c’est comme le vin, c’est dur à ravoir. a-t-elle dit simplement. »

« Pour ne pas le réveiller, nous nous déplacions sur la pointe des pieds. Elle et moi avancions dans l’appartement comme des danseuses. Nous ne marchions pas, nous murmurions. Chacun de nos pas était une excuse. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s